Objectif Oscillo-Star 75mm/1,9 Benoist Berthiot Ribet-Desjardin

catalogue

Dans la cave

Janvier 2012 : Ça faisait un moment que j'avais repéré des choses qui ressemblaient plus ou moins à des vieux appareils photos dans la cave d'une voisine. Elle m'avait confié que ces choses étaient déjà là avant qu'elle arrive dans l'appartement, il y a 20 ans.
Cette chose est en fait un appareil qui servait à faire des photos d'écran d'oscilloscope, à l'époque ou les oscilloscopes n'étaient pas numériques, n'étaient même pas à transistors, mais à lampes, dans les années 60…
(ci-contre : extrait du catalogue Ribbet Desjardin Oscilloscope 1963, source : http://www.tsf-radio.org/)
Objectif Oscillo-Star 75mm/0,9 Benoist Berthiot pour Ribet-Desjardin

Démontage et vue de la chose

En ouvrant l'appareil très encombrant, on voit alors un appareil Polaroïd LAND des années 60 (avec les sachets de chimie dans un rouleau, et le papier dans l'autre rouleau), ainsi qu'un objectif fort volumineux et au diamètre impressionnant.
Diamètre impressionnant ? mmm… N = f/D
Il s'agit d'un 75mm f/1,9 en lentille d'entrée ! Un truc de fous ! Mais la suite nous réserve encore des surprises…
En jouant avec l'obturateur, qui n'avait probablement presque jamais servis, les lamelles sautent… j'ouvre alors ce dernier et en profite pour prendre une photo de cette mécanique fragile. Le temps de pose est réglé par un ressort qui se tend plus ou moins, et se désactive pour la pose B et T.

Intégration

Forcément, un truc pareil, ça donne envie de l'essayer sur un appareil moderne. Un 75mm est toujours bon à avoir dans son sac de photo. Je le tient (à la main) directement en façade de l'EOS300D avec son cylindre venant de la chambre, et tente la mise au point…
Surprise ! Il se comporte comme un 150 macro ! (équivalent 24x36) Effectivement la focale de 75mm est faite pour du moyen format, et le rapport de diagonale nous en fait donc un 150mm… mais toujours aussi lumineux ! (EDIT 2016 : l'APS Canon a un rapport d'environ 1.6 ce qui fait plutot 120 mm)
Nous sacrifions donc un vieil objectif Canon EF 100% plastique pour récupérer des cylindres et la bague de montage. Le resultat est plutot agréable, mais il n'y a pas encore de mise au point possible. Il restera probablement un 150 macro avec une mise au point entre 40cm (!) et 4m, à moins que je trouve un moyen (une lentille) qui me le ramène en 75 ou 100mm ce qui serait géant, car les lentilles seraient bien mieux utilisées.

Essais

Maintenant, quelques comparaison avec ce que j'ai sous la main : mon G9 et l'EFS 18-55mm 1:3,5-5,6 Canon monté sur un EOS300D.
Focale :
Le G9 a une excellente optique 35-200 (équivalent 35mm) alors que l'EFS plafonne à 80mm environ (équi 35mm). Ici, le Benoist Berthiot est utilisé comme un 150mm environ, en comparant avec le G9.
Ouverture :
Le G9 ouvre à 1/5,6 en équivalent 200, tout comme l'EOS 300D… donc autant utiliser le 300D qui au moins sera moins bruité. Je passe en manuel, appelle ma fille ;-) Les 2 photos ci-dessous sont prises en dans les même conditions : 1 seconde, 400 ISO en faible éclairage latéral, ±80mm 1/5,6 pour la première (EFS) et 150mm (équivalent) ouvert à fond pour le second…
Sur les essais suivants je fait l'expérience inverse : je cherche la vitesse pour que l'image soit autant lumineuse : l'Oscillo Star est 5 fois plus rapide ! Gamme : 1 ; 1.4 ; 2 ; 2.8 ; 4 ; 5.6. Il s'agit donc plus d'un 1/1,4 que 1,9. Lumière, au flash :
En fermant le diaphragme et en mettant un flash, l'objectif se révèle assez précis, et reste un 150mm macro…
Profondeur de Champ :

Conclusion

Cet Objectif (avec un grand O) Oscillo-Star 75mm/1,9 Benoist Berthiot pour Ribet-Desjardin trouvé dans le fond d'une cave monté en équivalent 150 mm… Son piqué n'est pas exceptionnel mais avec de la lumière et le diaphragme fermé, il se défend pas trop mal. La plupart des objectifs (dont macros) partent à 4,5 ou 5,6 et celui-ci permet donc de réaliser des clichés là où les autres échouent, plutôt que d'augmenter les ISO et rendre l'image bruitée, elle sera un peu flou mais agréable.
Quoiqu'il advienne, cet objectif nous autorisera des photos très créatives et dans des conditions pas forcément faciles. Mais je vais reprendre mes essais pour faire des portraits au 1/500 seconde en faible lumière et sans objectif. Après tout l'art se moque du piqué plastique, seul compte l'émotion !
Nikon FM2 Benoist Berthiod

Modification

octobre 2012

J'ai monté le Berthiot sur Monture F, pour le Nikon FM2 et D700. Comme le D700 est un plein format, et que le FM2 aussi (et pour cause !) Alors il passe "un peu plus grand angle", càd 75 mm comme écrit dessus (!), mais toujours aussi lumineux. Le tirage optique des Nikon est un peu plus long, donc la mise au point est un peu moins loin, mais comme il cadre plus grand angle ça va.

Modification 2015 :

Pour pouvoir prendre un peu de recul, quand même, et profiter de son bokeh incomparable grace à son diaphragme à 10 lamelles arrondies, j'ai fait usiner, à un sous-traitant spécialisé dans les pièces d'optique et de précision, le cone de sortie qui était trop grand, j'ai ainsi pu diminuer le tirage optique. Je peux maintenant faire des portraits en buste.

Voir les photos de la galerie taguée "berthiot".

NÉNÉSite 1999-2017 by JumpifNotZero

Tout ce site et ses composants sont faits sur Mac